Mademoiselle Julie

 de August Strindtberg

Adaptation – Mise en scène de Philippe Cailleton.     Technique :  Sixtine Cailleton

Avec : Laurence Pasquet & Gilles Saint-Bonnet

Selon les croyances populaires, la nuit de la Saint-Jean était une nuit magique, placée sous le signe de l’amour : C’est pendant la nuit la plus claire de l’année que les Suédois mettent à l’épreuve leurs relations sentimentales. Sous l’effet de l’alcool, des vérités se font jour, qui peuvent conduire au mariage aussi bien qu’au divorce.
Mademoiselle profite de l’absence de Mr le Comte, son père, pour faire une petite fête avec ses gens, …  et Jean, le valet, accepte de danser avec  elle. Bien après minuit, alors que le soleil est encore visible, Julie deviens provocante envers Jean et tente de le séduire. Au matin, une fois dissipés les sortilèges de cette nuit d’exaltation, l’histoire doit s’arrêter …

Du 1er au 5 mars 2011 à l’Espace Noriac
Le 8 avril 2011 au Mas Martin à Veyrac dans le cadre de la Culture au grand Jour
Le     mai 2011 à Aixe-sur-Vienne dans le cadre de la sélection Régionale Festhéa